Argent colloïdal : effets secondaires et argyrie

 

Il est certain qu'un remède alternatif, efficace et peu coûteux peut en embêter plus d'un. L'argent colloidal pourrait bien, gêner les grandes industries pharmaceutiques. Se démocratisant largement aujourd'hui soit, par simple bouche-à-oreille ou, grâce à internet, l'argent colloidal fait aujourd'hui partie de la pharmacie de la maison.

Antiseptique local, anti microbien, anti mycosique, ces applications et utilisations sont nombreuses. Son efficacité prouvée pour soigner ou aider à lutter contre de nombreuses pathologie attire la lumière sur lui.

Ne soyez donc pas étonné de voir ou de prochainement constater dans les médias ou ailleurs, des articles et revues, traitant des effets secondaires de l'argent colloidal ou de la maladie de la peau bleue appelée l'argyrie .

L'argent colloidal entraîne t-il des effets secondaires ?

Répondons immédiatement à cette question, qui, il est normal, interpelle tous les consommateurs d'eau argentée.

L'argent colloidal est non toxique pour le corps et l'organisme et, n'engendre des effets secondaires qu'en cas d'ingestion en très grandes doses soit 10 fois la dose recommandée, tous les jours, sur plusieurs mois.

Il faut également savoir que le nano argent est utilisé depuis très longtemps en pharmaceutique pour élaborer des biocides et donc, des médicaments voire même, des préservatifs. Sans le savoir, nous avons déjà eu à faire aux nano argent, sans aucun effets secondaires. Utilisé depuis des millénaires, et aujourd'hui, l'argent sous forme colloidale, n'est pas toxique pour l'organisme, au contraire.

Aux Etats Unis, où l'argent colloidal est largement plus utilisé qu'en Europe car, très connu depuis les années 2006 - 2007, les médias sur place n'ont eu de cesse de parler de la maladie de la peau bleue. Il est clair qu'avait lieu là bas, une guerre contre le remède naturel le plus ancien du monde.

Il a été d'ailleurs constaté que les internautes américains, à un moment donné, tapait autant le mot "argyrie" dans Google, que le terme : "argent colloidal".

Info ou intox, beaucoup se posent la question. L'argent colloïdal est-il dangereux?

Concernant l'argyrie

On a recensé depuis le 18ème siècle, les cas d'argyrie  et il s'est avéré par ailleurs, que tous ces cas n'étaient pas liés à l'argent colloidal. En effet, la maladie de l'argyrie était provoquée par l'inhalation ou la mise en contact fréquente à d'autres formes d'argent telles que : le chlorure d'argent, les nitrates d'argent, ou encore, les sels d'argents, le tout à des doses extrêmement importantes. Donc, en aucun cas, l'argent colloidal n'est lié à l'argyrie.

Innocuité de l'argent colloïdal

La réponse concernant les effets secondaires, toxiques ou dangers de l'argent colloïdal est sans appel  : des dizaines de milliers de consommateurs d'argent colloïdal en France et ailleurs,  n'ont signalé un quelconque effet secondaire. L'argent colloidal ne provoque pas, non plus, de réaction allergique (car beaucoup nous pose la question).

L'argent colloidal, depuis que des études sont menées par médecins, scientifiques, biologistes, n'a à ce jour, présenté aucun effet secondaire ni danger. L'argent colloidal :

  • N'est pas toxique
  • N'altère pas l'ADN
  • Ne créé aucune  inflammation
  • Ne provoque aucun changement métabolique ou hématologique

Bon à savoir :

Une étude et un test réel in vivo, a été effectué sur 36 personnes volontaires au sein des laboratoires de American Biotech, aux Etats-Unis.

Les volontaires ont absorbé sur une période de 3 à 14 jours, de la solution d'argent colloïdal dosée 10 PPM.

Une grande batterie de tests ont ensuite été effectués, soient des tests d'ordre métabolique, urinaires, sanguin, plaquettaire, inflammatoire, magnétique, vital et salivaire.

Le test révéla qu'aucune modification ou altération des cellules de l'organisme n'avait été constaté.

Le plus important : la qualité de votre solution d'argent colloïdal

Puisque nous savons que l'argent colloïdal est inoffensif pour l'organisme et qu'il ne déclenche aucun effet secondaire ni cas d'argyrie, le dernier facteur à prendre en compte est bien entendu, la solution en elle-même. La qualité de votre solution colloïdale est primordiale si vous souhaitez bénéficier de toutes ses vertus préventives et/ou curatives.

Assurez vous de toujours avoir une solution limpide, sans coloration ou, très infime coloration.

Préférez une solution d'argent colloïdal entre 15 et 25 PPM, qui assurera une meilleure assimilation par l'organisme et une eau de qualité.

Assurez vous que votre solution vous est livrée dans un récipient ambré, anti UV et fermé avec un bouchon de sécurité qui attestera qu'il n'a jamais été ouvert.