Les dangers de l'argent colloidal

Le terme "dangers argent colloidal" est le terme plus recherché sur Internet pour les personnes s'intéressant à ce traitement alternatif. Intox ou info, les avis sont nombreux à diverger sur la toile concernant l'eau argentée. On entend des témoignages positifs, on lit des études et des tests prouvant son efficacité mais on lit aussi des avis inquiétants.

De ce fait, même les personnes désireuses de tester le remède naturel à la maison, hésitent et nous les comprenons.

Notre page spéciale traitera donc des dangers de l'argent colloidal et de ses effets secondaires - ou pas- afin qu'en tant que consommateur vous puissiez faire un choix éclairé.

L'argent colloidal présente t-il des dangers ?

"Utiliser l'argent colloïdal (...) a été fait dans un grand nombre de cas avec un succès stupéfiant (...) Il a l'avantage d'être rapidement fatal aux microbes sans effet toxique sur son hôte. Il est totalement stable."

Citation d'Alfred A. Searle en 1919.

Non, l'argent sous sa forme colloidale ne présente aucun danger et son ingestion accidentelle ou voulu ne provoque aucune réaction dangereuse sur l'organisme, ni effet secondaire.

l'argent colloidal provoque La maladie de la peau bleue, l'argyrie : VRAI ou FAUX ?

La plupart des personnes confondent les colloïdes d'argent, les nitrates d'argent et les sels d'argent, qui sont trois choses radicalement différentes.

Effectivement, l'exposition ou l'absorption de nitrates d'argent est dangereuse comme en témoigne les cas d'argyrie (maladie de la peau bleue). Et encore, l'argyrie n'est qu'un symptôme cosmétique (apparence bleue de la peau). En aucun cas l'argent sous sa forme colloidale ne provoque de réaction ou d'effet toxique.

D'ailleurs sur plus de 350 cas d'argyrie recensés des années 1700 à 1940, aucun de  ces cas ne concernait l'argent colloidal.

Exemples de cas d'argyrie (ne mettant pas en cause l'argent sous forme colloidal)

Histoires vraies :

Sujet 1 : Fabriquait lui même son argent colloïdal à la maison et y ajoutait du sel pour accélérer sa production. Il bu 250 cl par jour de cette solution et ce, pendant environ 3 années soit 50 fois la dose maximale recommandée. De plus, il déclara que concernant sa peau bleue, de nombreux médias avaient truqué les photos. (Cas de M. Jones)

Sujet 2 : S'appliquait une solution nasale extrêmement concentrée (environ plus de 100,000 PPM) à laquelle était ajoutée des protéines. Ce sujet ne consommait d'argent colloidal mais des protéines d'argent. (Cas de Mme Jacobs)

Sujet 3 : Bu pendant plus de 12 ans, environ 1 litre d'argent colloïdal par jour auquel il ajoutait du  sodium. De ce fait,  il avait ingéré des sels d'argent à hauteur de 200 fois les apports journaliers maximum recommandés. Nous voyons ici que cela n'a rien à voir avec l'utilisation topique de l'eau argentée ou même, avec son ingestion à dose normale. (Cas de M. Karason)

L'argent colloidal est sans danger : résumé en 6 points

Raison 1 : L'argent est déjà utilisé en pharmacie

 Il existe déjà des médicaments, des produits et des compléments alimentaires à base d'argent, qui sont, commercialisés et consommés comme les préservatifs, la peinture, les comprimés des laboratoires BOIRON "Oligostim". Sur cette boîte de comprimé par ailleurs, la liste des effets secondaires, rapporte : "Sans objet".

Raison 2 : L'argent est présent dans l'organisme

L'argent est naturellement présent dans notre corps comme le cuivre ou le zinc. C'est un oligo-élément essentiel que nous retrouvons déjà dans la nature.

Raison 3 : L'argent existe déjà dans la nature

L'argent colloidal est naturel (obtenue par électrolyse) et se retrouve dans la nature elle-même comme dans le miel par exemple. En consommant du miel, nous ingérons donc déjà une quantité (infime) d'argent. Cela expliquerait par ailleurs, les qualités cicatrisantes du miel.

Raison 4 : L'argent est utilisé depuis des siècles

L'argent est utilisé depuis des siècles et, s'il a disparut vers 1940, ce n'est pas parce qu'il est dangereux, c'est parce que l'industrie pharmaceutique à pris le dessus avec notamment, la pénicilline. Les antibiotiques modernes sont plus rentables. L'argent était donc répandu comme traitement antiseptique, comme désinfectant et cicatrisant etc.

Raison 5 : L'argent colloidal est naturel

L'argent colloidal ou argent électro-colloidal est composé d'eau pure, d'ions d'argent dissous dans l'eau et de colloïdes d'argent en suspension. Il ne s'agit donc pas de nitrates ou de sels d'argent.

Raison 6 : Des études/test prouvent la non-toxicité de l'argent colloidal 

De nombreuses études prouvent la non-toxicité de l'argent colloidal. Exemple : durant une étude de 2007 (parmi d'autres) réalisée à la Faculté des Sciences de Copenhague, une question avait été soulevée : l'argent colloidal est-il toxique pour nos cellules ? L'étude et les tests qui ont suivi, portaient sur des traces éventuelles : d'indices de cytotoxicité, de dommages sur l'ADN humain et, sur la présence d'inflammation. Il s'est avéré qu'aucune modification ou altération de l'ADN, qu'aucune toxicité, ou inflammation n'avaient été remarquées.