Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'argent colloidal

L'eau argentée

La redécouverte d'un super antibiotique ?

L'argent colloïdal également nommé eau argentée semble être, un antibiotique naturel puissant et préventif contre diverses infections.

Agissant comme un catalyseur, il désactive l'enzyme que les bactéries unicellulaires, les virus et les champignons créent pour leur métabolisme et leur oxygène. L'eau argentée agit en étouffant - sans dommage pour nos bonnes cellules - et en détruisant les organismes pathogènes présents dans le corps.

Les premières recherches et l'abandon de l'argent colloidal

L'argent colloïdal ou eau argentée, était d'usage courant jusqu'en 1938. Aux Etats-Unis par exemple, beaucoup se souviennent de leurs grands-parents mettant un dollar en argent dans le lait pour prolonger sa fraîcheur et le désinfecter. Au tournant du siècle, les scientifiques ont découvert que les fluides les plus importants de l'organisme sont de nature colloïdale : c'est à dire des particules ultra-fines en suspension.

Le sang, par exemple, effectue le cheminement de notre nutrition et de l'oxygène jusqu'aux cellules du corps. Ce principe de fluide colloïdal a conduit à des études sur l'argent colloïdal. Avant 1938, l'argent colloïdal était utilisé par les médecins comme un traitement antibiotique ordinaire. Les méthodes de production, cependant, étaient coûteuses.

L'industrie pharmaceutique a emménagé juste après, causant la perte de la recherche sur l'eau argentée. Les études et les recherches furent mises de côté en faveur d'un travail plus rapide sur les médicaments financièrement rentables.

La "Food and Drug Administration" aux Etats-Unis, classifie aujourd'hui l'eau argentée comme un médicament pré-1938. Une lettre de la FDA en date du 13 septembre 1991 déclarait :

"Ces produits tel que l'argent colloidal, peuvent continuer à être commercialisés tant qu'ils sont annoncés et étiquetés pour la même utilisation qu'en 1938 et aussi longtemps qu'ils sont fabriqués de la même manière...". Certaines des méthodes de fabrication utilisées avant 1938 sont encore utilisées aujourd'hui. Un processus électro-colloïdal (électrolyse), qui est connu pour être le meilleur procédé à ce jour si l'on veut obtenir une eau argentée de qualité.

Les études contemporaines

Tout en étudiant la régénération des membres, la moelle épinière et les organes à la fin des années 1970, Robert O. Becker, M. D., auteur de "The Electrical Body", a découvert que les ions d'argent favorisaient la croissance osseuse et tuaient les bactéries environnantes. Le numéro de Mars 1978 de Science Digest, dans un article, " Our Mightiest Germ Fighter", a rapporté: "Grâce à la recherche révélatrice, l'argent est en train de devenir une merveille de la médecine moderne. Un antibiotique tue peut-être une demi-douzaine de différents organismes pathogènes, mais l'argent tue quelques 650 souches résistantes. De plus, l'argent est pratiquement non toxique".

L'article se terminait par une citation du Dr Harry Margraf, biochimiste et pionnier dans la recherche sur l'eau argentée : "L'argent est le meilleur combattant que nous puissions avoir contre les germes."

Comment fonctionne l'argent colloidal ?

La présence de l'argent colloïdal à proximité d'un virus, d'un champignon, d'une bactérie ou de tout autre agent pathogène unicellulaire désactive l'enzyme de ces derniers, les privant ainsi de leur oxygène. En le privant de son poumon chimique, pour ainsi dire.

Au bout de quelques minutes, l'agent pathogène étouffe et meurt, et est autorisé à sortir du corps par le système immunitaire, le système lymphatique par procédé d'élimination.

Contrairement aux antibiotiques pharmaceutiques, qui détruisent les enzymes bénéfiques, l'argent colloïdal laisse ces enzymes et nos bons tissus cellulaires intactes, car nos bonnes cellules sont radicalement différentes des enzymes des virus et bactéries.

Ainsi l'argent colloïdal ou eau argentée, est absolument sans danger pour les humains, les animaux, les plantes et toute matière multicellulaire vivante.

schemabacterie eau colloidal

La qualité de l'argent colloïdal

La plus haute qualité est obtenue par le procédé électro-colloïdal, c'est à dire par électrolyse. Il s'agit d'un procédé naturel, non chimique. Les particules d'argent et l'eau purifiée sont liées entre elles par un courant électrique. Les particules d'argent ultrafines sont suspendues indéfiniment dans cette eau déminéralisée. La couleur idéale de l'argent colloïdal est transparente ou jaune très légèrement doré. Le contenant doit être en verre, anti UV. Le plastique comme contenant doit être banni car il ne peut pas préserver l'argent en suspension liquide sur une longue durée. De plus, il détériore l'eau argentée.
Concernant les PPM que vous constaterez d'un fabricant à l'autre, il ne s'agit que de la concentration des particules.

Aussi des concentrations élevées d'argent ne tuent pas plus les germes qu'une concentration plus faible. Une eau argentée à 40 PPM n'est pas plus efficace qu'une eau à 20 PPM.

L'ingestion de l'argent colloïdal

En Europe elle est interdite tandis qu'aux Etats-Unis, elle se pratique. Par voie orale, la solution d'argent peut être absorbée. Elle se diffuse ensuite dans la circulation sanguine, pour être transportée rapidement aux cellules du corps. L'eau argentée se consomme en petite dose une à deux fois par jour, voire trois fois en fonction des affections.

Si vous êtes régulièrement exposé à des agents pathogènes comme la grippe, le rhume ou autres, l'argent colloidal se prendra comme un apport quotidien régulier pour agir en tant que barrière de protection. Elle se prend donc également sous forme de cure pendant l'hiver par exemple, cure qui devra être stoppée au beaux jours.

L'eau argentée par voie orale, doit être déposée, de préférence sous la langue, quelques 10 secondes avant d'être avalée pour favoriser une meilleure absorption.

En cas de brûlures légères, une accumulation de colloïdes d'argent peut accélérer la guérison, ce qui réduit le risque d'infection. L'eau argentée est considéré par beaucoup comme une méthode de guérison naturelle pour la vie de millions de personnes sensibles aux infections chroniques légères. L'argent peut améliorer les conditions de santé, en tant que mesure de santé préventive.

Posologie en cas de conditions chroniques ou graves

1 à 3 cuillères à café par jour sur une longue période de temps (1 à 4 mois) est considéré comme une cure préventive. Ou, comme un simple apport nutritionnel.

En cas de maladie, les praticiens de santé alternative recommandent souvent de prendre cette dose pendant 30 à 45 jours, puis de descendre la dose progressivement.

Les doses plus élevées sont uniquement recommandées, en cas de maladie grave ou de symptômes plus aigües.

Exemple :

Le mois de novembre arrive avec son lot d'infections hivernales parties pour durer jusque fin février. Vous pouvez ainsi prendre Matin et Soir, 5 ml d'argent colloidal en temps que cure et pour renforcer votre système immunitaire. Fin février, vous diminuerez la dose à 1 X jour et vous stopperez la cure aux beaux jours. Si, pendant ce laps de temps, vous constatez des symptômes communs à la grippe ou autre infection, vous pouvez prendre votre dose 3 fois par jour, puis reprendre les doses de cure après disparition des symptômes.

En savoir plus sur la posologie de l'argent colloidal en cliquant ici

Attention à la crise de guérison

Si votre corps est très malade ou contenant trop de toxines, ne soyez pas pressé d'éclaircir la situation. Il n'est pas recommandé de prendre de grandes doses en une seule fois parce que vous souffrez d'une infection. L'argent colloïdal doit être pris en préventif et, non en curatif.

Si vous n'aviez jamais ingéré d'argent colloidal et que vous vous mettez à en consommer du jour au lendemain à fortes doses (exemple : 5ml 4X/jour) alors les agents pathogènes sont tués trop vite, et les 5 canaux éliminatoires de l'organisme (foie, reins, peau, poumons et intestin) peuvent être temporairement surchargés, provoquant des états grippaux, des maux de tête, de la fatigue extrême, des étourdissements, des nausées ou des douleurs musculaires.

Levez le pied sur l'argent colloïdal et partez sur une plus petite quantité que vous augmenterez par la suite. Buvez beaucoup d'eau également pour apaiser cette crise de guérison. En ingérant beaucoup d'eau, vous favoriserez l'élimination de l'argent.

Utilisations topiques de l'eau argentée

On peu utiliser l'argent colloïdal comme spray nasal : pour atteindre les sinus et les voies nasales. Le spray peut aussi s'utiliser comme moyen de pulvérisation sur les surfaces à désinfecter comme les plans de travail de la cuisine.

L'argent en compresse imbibée ou coton, peut s'utiliser sur la peau pour le soin de l'épiderme ou le traitement des brûlures ou des piqûres d'insecte.

L'eau argentée s'utilise également pour soigner les maux de gorge, les maladies des yeux, les brûlures, les champignons de la peau, le psoriasis etc.

L'argent colloïdal est indolore sur les coupures, les écorchures, les plaies ouvertes. Il est inodore dans les narines (dans le cas de nez bouché). Il s'utilise aussi pour les yeux de bébé.

L'eau argentée s'utilise aussi comme déodorant, puisque la plupart des odeurs émanant des aisselles sont causées par des bactéries se décomposant et libérées par les glandes sudoripares.