Argent colloidal : comment fait-il la différence entre bonnes et mauvaises cellules ?

 

C'est la question qui revient sans cesse et elle est tout à fait logique. Vous avez sans doute lu un peu partout que l'argent est un antibiotique naturel super puissant, qu'il empêche les germes de se développer, les super microbes de muter, qu'il peut être pris même en cours d'un autre traitement, qu'il tue près de 650 germes en quelques minutes.

Alors, tout le monde se demande, à juste titre : "Puisque l'argent tue "tout" lors de son passage, comment évite t-il nos bonnes cellules ? Comment fait il la différence ? Est-ce sûr de consommer de l'argent colloidal ? La réponse dans notre article du jour. Mais avant cela, faisons un rapide retour sur les pouvoirs de l'argent colloidal et son interaction face aux microbes.

Les super-microbes

Nous avons tous entendu parler des "super-microbes". Ce sont ces germes résistants à la plupart des antibiotiques modernes. La preuve moderne la plus flagrante restant ces fameux vaccins contre la grippe, efficaces contre telle forme de grippe, et inefficaces l'année suivante !

L'argent colloidal empêcherait les bactéries de muter

Certains chercheurs, durant leurs études sur l'argent, pensent que les germes unicellulaires ne peuvent pas muter en formes résistantes face à l'argent colloidal, comme cela se produit avec des antibiotiques classiques.

Par conséquent, aucune tolérance à l'argent colloïdal ne se développerait par mutation.

Qui plus est, l'argent colloidal est particulièrement efficace pour toute infection dont l'origine est causée par les fameux Staphylococcus ou Streptococcus.

En outre, il est bon de savoir, pour ceux et celles qui prennent des traitements, qu'il n'a pas été démontré; à ce jour, que l'argent colloïdal pouvait interagir ou interférer avec la prise d'autres médicaments. On peut donc l'utiliser même en cours d'un traitement.

Mais comment fait l'argent colloidal pour éviter nos "bonnes cellules" ?

Question fondamentale... Vous serez heureux d'entendre la réponse et pourrez, utiliser votre solution colloidale sans aucune crainte désormais.

En fait, lorsque vous ingérez de l'argent colloidal, ce dernier ne fonctionne que d'une seule manière.

Il se passe la chose suivante : à l'intérieur du corps, l'argent semble ne pas former de composés toxiques ou d'éléments pouvant réagir avec autre chose que l'enzyme d'oxygène du métabolisme d'un germe.

Une fois dans notre corps, pour résumer simplement, l'argent colloidal n'a qu'une mission et ne sait faire que cela : venir modifier l'enzyme de la bactérie pour l'étouffer et la priver de respiration tout en altérant son système de reproduction.

Comment reconnaît il la bactérie nocive de la bonne bactérie, par exemple dans les intestin ou tout autre type de flore ?

Contrairement aux antibiotiques que l'on nous prescrit et qui détruisent toutes nos enzymes bénéfiques, l'argent colloïdal nous les laisse intacts. Comment ? Car nos bonnes cellules ont des enzymes radicalement différentes. Elles ne ressemblent pas aux enzymes de la vie unicellulaire primitive (celles des bactéries, germes, virus et autres champignons).

L'argent colloïdal est donc vraiment un remède naturel et sûr contre de nombreux maux. Il agit comme un second système immunitaire.